Comme au Vietnam...

October 15, 2017

Aujourd’hui je vais vous parler de l’un de mes restaurants préférés à Paris (pour ne pas dire ma cantine) : Le Bambou. 

 

Vous verrez d’ailleurs que je ferai plusieurs articles sur des resto, des recettes et plus généralement sur… la bouffe car manger est l’une de mes plus grandes passions. Oui, j’adore manger. Et j’ai toujours adoré manger. Peut-être dois-je remercier (ou pas ?) ma maman qui nous a toujours appris à manger de tout. Et quand je dis de tout, c’est vraiment de tout : des tripes en passant par les rognons, les escargots sans oublier les pieds de cochon, le boudin, le foie, ou encore la choucroute. Toutes ces choses qui, quand vous dites que les aimez à certaines personnes (en général aux filles, et en particulier à mon acolyte a biche brune), elles vous regardent avec un certain (complet ?) dégoût ! Mais bon, j’assume toujours - enfin un peu moins quand je mange du boudin noir au restaurant d’entreprise lorsque je déjeune avec mes collègues, j’avoue ! - et puis je mange aussi des trucs normaux hein !

 

Bref, revenons au Bambou. C’est un restaurant proposant une cuisine traditionnelle vietnamienne vraiment excellente à des prix extrêmement raisonnables (le prix moyen d’un plat est de 10 euros). J’ai testé de nombreux restaurants vietnamiens et plus généralement asiatiques sur Paris et peux vraiment vous recommander Le Bambou les yeux fermés que je fréquente depuis plus de 10 ans.

 

Au menu, l’inconditionnel "Pho Dac Biet" ou encore le fameux "Bo Bun Cha Gio" (dont je connais même le numéro sur la carte … 98). Petit coup de gueule d’ailleurs concernant le Bo Bun qui est devenu LE nouveau plat bobo à la mode et qui peut parfois atteindre des prix complètement effarants (entre 15 et 20 euros) dans certains restaurants parisiens… Au Bambou, le Bo Bun est à 9 euros et il est vraiment, vraiment, vraiment, délicieux. 

Plus classiquement, on se régale également de rouleaux de printemps, d’assortiments frits notamment de nems ou aussi des délicieux travers de porcs que l’on peut prendre soit en plat avec un riz blanc, soit pour les gourmands (j’en connais quelques-un(e)s !)  en plat seul avec un second plat, le riz cantonnais qui est à tomber. Rien à voir avec le riz cantonnais plein de petits pois qu’on trouve dans de nombreux restaurants ou même au rayon surgelé… Testez-le, vous m’en direz des nouvelles. En revanche, j’annonce : l’option double-plat implique une envie de rouler comme une boule après le repas à effet quasi immédiat. Vous êtes prévenus.

 

Pour les desserts par contre, il faut être un peu aventurier je le reconnais… Mais moi je les aime tous, surtout le "dessert aux trois couleurs" ou le "Banh Lot" tous deux au lait de coco. Si vous voulez rester soft, testez le "Café Sua da" (prononcez So-da), non non ce n’est pas un café goût coca mais un café glacé assez fort au lait concentré sucré. Juste, évitez peut-être de le boire avant d’aller dormir, certains ont testé, ils n’ont pas passé une super nuit… !

Concernant l’accueil... Ah… J’entends déjà les râleurs dire que le service n’est pas au RDV. Effectivement.

Au bambou, on mange (vite), on paye et on sort. D’ailleurs, si vous n’étiez pas au courant, mon serveur préféré n’hésitera pas à vous le faire comprendre de façon plus ou moins agréable. Mais en même temps, Le Bambou ne s’affiche pas comme un restaurant à la française où l’on mange tranquillement, au calme, en accompagnant son plat de bons verres de vin. Si c’est ce que vous recherchez, passez votre chemin. Passez également votre chemin d’ailleurs si cela vous ennuie de partager votre table avec des inconnus, ça peut arriver selon l’affluence… Si en revanche vous voulez manger rapidement (mais bon, on a quand même 20-30 minutes devant soit hein !), très bien, plutôt copieusement et pour pas cher, foncez ! L’avantage c’est aussi qu’on n’y attend pas 1000 ans son plat (temps d’attente moyen… 2 minutes, sauf pour les vapeurs par définition).

 

Je pourrais encore vous dire plein de choses sur Le Bambou tant j’affectionne tout particulièrement cette adresse mais le mieux c’est d’y aller non ?

 

Restaurant Le Bambou, 70 rue Baudricourt, 75013 PARIS

Partager sur Facebook
Please reload

Maison Plume : le concept store made in France

La biche blonde a testé la box Prescription Lab !

La cantine quatlitarienne Judy

EDIE GRIM, le bar à manteaux !

1/8
Please reload

Vous  aimerez aussi

Blog Lifestyle

© 2017 - Biches à oreille - tous droits réservés