Carl Marletti : le paradis existe vraiment !

September 22, 2017

Je vais partager ici avec vous l’une de mes grandes passions : les gâteaux, desserts, sucreries en tout genre ! Pour moi, un bon repas passe avant tout par un bon dessert, au restaurant, la première chose que je regarde c’est la carte des desserts, il m’arrive même parfois d’en prendre deux. Quand je dis à monsieur ce soir on se fait un bon dîner, évidemment ce que je choisis avant tout c’est dans quelle pâtisserie, il ira en rentrant du travail ! Ben oui, il est en scooter, c’est plus facile. Donc le dilemme : Carl Marletti ou Pierre Hermé (avec sa MAGNIFIQUE tarte infiniment vanille, on en reparlera plus tard) ? Hé oui, la vie est dure… Alors si on travaille c’est bien pour se faire plaisir, non ? Donc vous l’avez compris quand on ne va pas chez Pierrot on va chez Carlito !

  

J’ai connu la pâtisserie Carl Marletti en 2011, lors des 30 ans d’une de mes meilleures amies, elle avait pris un assortiment de desserts au format miniatures (vous pouvez acheter des plateaux de dégustation ce qui permet la découverte des créations), et alors là, ohhhhhhhhhhhhhhhhhh myyyyyyyyyyyyyyyyyy godddddddd !!! Une explosion de saveur en bouche, du croquant, du gourmand (ben moi oui, aussi je peux me la jouer à la Top Chef). Et bonheur supplémentaire, la pâtisserie était à l’époque (depuis j’ai déménagé) à 2 minutes de chez moi dans le 5ème, rue Censier, juste au début de la rue Mouffetard. J’ai donc pu goûter à quasi l’ensemble de ses créations car oui, ce sont des créations aussi belles que bonnes. C’est donc tout naturellement que pour mon mariage, j’ai choisi les assortiments de gâteaux, une vraie merveille.

 

Donc venons-en aux faits, enfin... aux mets !! Avant tout, les éclairs... Mon dieu qu’ils sont bons ! Mon préféré  : l’éclair vanille : la pâte à choux des éclairs et religieuses est recouverte de craquelin. De quoi ??? Le craquelin est une pâte constituée d’un mélange de cassonade, beurre et farine et étalée très finement, ce qui donne un aspect un peu irrégulier à la pâte, eject les choux lisses devenus has been ces dernières années. 

 

Et les tartes, on en parle des tartes?? Comme pour les éclairs, vous pourrez déguster des tartes de saison, la tarte aux figues, à la pêche et j’en passe. Ma préférée, la Belle-Hélène, tarte poire-chocolat et ce que j’adore par-dessus tout, la quenelle onctueuse de crème mascarpone à la vanille, décorée de brisures de noisette :

A goûter également, la religieuse à la rose, j’en salive rien qu’en y pensant, ou le Lily Valley, assortiments de petits choux façon Saint-Honoré à la violette. Les incontournables, le Censier of course, croustillant praliné et poppin’candy (le popping candy, c’est le sucre pétillant que l’on achetait petits et que l’on mettait sous la langue), le tout surmonté d’une quenelle en chocolat. Le Marie-Antoinette, mamamiaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa, c’est un macaron framboise avec un confit de framboise, des framboises fraîches et un crémeux à la rose. Une tueriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie. Voyez plutôt cette merveille :

 

Plus classiques mais tout aussi délicieux, vous avez le mille-feuille à la vanille et le flan à la vanille parsemé de graines de vanille qui explosent sous la dent. Foncez aussi sur les diamants, un pur délice, pour moi les meilleurs de Paris ! Bon Ok, je suis loin de les avoir tous goûtés mais en tout cas pour le moment, les Carl Marletti sont inégalés !

 

Et il y a encore plein d’autres pâtisseries, toutes aussi belles que bonnes, mais je vous laisse le plaisir de la découverte.

 

Qu’on se le dise chez Carl Marletti, ce n’est pas donné, mais nous sommes sur de la pâtisserie haute couture donc il faut payer le prix ! Sincèrement vous ne le regretterez pas, parole d’une biche gourmande.

Comptez en moyenne 6 € pour une pâtisserie, par exemple le Censier est à 5,90 €, le Marie-Antoinette à 6,80 €, l’éclair vanille à 4,80 €, le Lily Valley et la tarte Belle-Hélène à 6,20 €. Pour 100 g de Diamants, vous paierez 8,50 €.

Vraiment, l’une des meilleures pâtisseries de Paris, CARL FOR EVER !

 

Carl Marletti, 51 rue Censier 75005 PARIS

Partager sur Facebook
Please reload

Maison Plume : le concept store made in France

La biche blonde a testé la box Prescription Lab !

La cantine quatlitarienne Judy

EDIE GRIM, le bar à manteaux !

1/8
Please reload

Vous  aimerez aussi

Blog Lifestyle

© 2017 - Biches à oreille - tous droits réservés