Jérôme Dreyfuss : l'avis des biches !

September 29, 2017

Voici un premier article co-écrit par les deux biches sur les magnifiques sacs Jérôme Dreyfuss...

 

Bon, en fait, l'avis ne sera pas forcément très représentatif puisqu'il ne portera que sur le seul et unique sac dont chacune dispose : le Carlos pour la biche blonde et le Billy M pour la biche brune. Car ils ne sont pas donnés les sacs de Jéjé ! Enfin, c'est toujours ça ! D'autant que, une fois n'est pas coutume, les avis des biches divergent un peu concernant la qualité des sacs. Mais sur la qualité seulement car sur l’esthétique, les biches sont unanimes : ces sacs sont sublimes, magnifiques, superbes, à tomber ...

L'avis de la biche blonde sur son Carlos :

 

Lorsque j'ai quitté mon précédent job, mes anciens collègues (dont la biche brune) ont été super généreux et m'ont offert un Billy M noir en cuir de chèvre. J'adore se sac, il a vraiment de la gueule. Le seul problème, c'est que je ne le trouve absolument pas pratique car l'anse ne peut pas se mettre à l'épaule (sauf en été ou sauf à forcer en étant deux pour retirer ton bras ! ). A ce prix là, je me suis donc dit que c'était dommage que le sac ne soit pas pratique donc j'ai changé (comme d'hab en fait : moi et mon indécision, épisode 2348...) contre le Carlos (en rajoutant un peu...) dont je rêvais depuis plusieurs mois et qui, pour le coup, est super pratique, car il se porte à la main avec ses poignées renforcées ou à l’épaule avec sa bandoulière en cuir amovible.

 

Je l'ai pris en noir (encore une fois à ce prix là, l'originalité d'un turquoise n'était pas envisageable...) en cuir de chèvre.

Souvent, je trouve que les sacs sont toujours moins beaux quand ils sont noirs. Je préfère généralement un sac camel ou gris qu'un sac noir pour un même modèle. Et là, j'ai enfin trouvé un sac que je trouve vraiment beau en noir. Et côté qualité, pour le moment, je n'ai rien à redire mais en fait je ne l'ai pas encore porté énormément... Etant cependant très peu soigneuse, surtout avec mes sacs, je pourrai donc très vite vous dire sil la qualité est bof !

En attendant, j'ai repéré dans la nouvelle collection le Serge en chèvre bordeaux noirci qui déglingue grave...

 

L’avis de la biche brune sur son Billy :

 

Je commencerai cet article par une citation profonde et poignante d’Ines de la Fressange, tirée de son livre la Parisienne "Celle qui n’a pas son Billy n’a rien compris !"... Les filles vraiment vous ne faites pas d’effort ! Franchement, un sac à a peine 500 €, mais qu’est-ce que vous foutez !

Comme moi j’ai "tout compris", j’ai craqué sur le Billy M, il y a environ 7/8 ans. A l’époque, il était à 340 €, et monsieur a cassé sa tirelire pour me l’offrir. Côté esthétique, je le trouve superbe, j’adore la forme avec la bandoulière qui se rabat, elle donne vraiment du caractère au sac. Et puis, il est plein de petites astuces, la lampe torche intégrée pour chercher dans son sac quand il fait sombre ou l’accroche pour mettre ses clés. Avec une multitude de coloris et différents types de cuir (grainé ou lisse), le Billy est un sac chic et moderne.

  

Côté qualité, en revanche, on repassera… Le cuir s’abîme excessivement vite, à peine 2 mois après son acquisition, j’ai dû recoller le cuir autour de la boucle sur la poche, sachant que je ne le portais pas tous les jours. Apparemment, Jérôme Dreyfuss privilégie le tannage végétal, est-ce cela qui rend le cuir si fragile ? Sincèrement, je ne sais pas mais perso à ce prix là, j’attends d’un sac de pouvoir le mettre et le remettre, ce qui n’est plus le cas du Billy que j’ai trop peur d’abîmer davantage. Je pense que mon aventure Jérôme Dreyfuss s'arrêtera donc au Billy. 

Et vous, vous pensez quoi des sacs Jérôme Dreyfuss ?

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Please reload

Maison Plume : le concept store made in France

La biche blonde a testé la box Prescription Lab !

La cantine quatlitarienne Judy

EDIE GRIM, le bar à manteaux !

1/8
Please reload

Vous  aimerez aussi

Blog Lifestyle

© 2017 - Biches à oreille - tous droits réservés