Mon Doudou d'amouuuuuuur !

November 2, 2017

Aujourd'hui, parlons chien. Et quel chien ! Mon chien. Le plus beau, mignon, gentil, drôle etc etc etc. Ceci, en toute objectivité bien entendu.

Douwi est un cocker anglais « feu » (non, mon chien n’est pas roux) de 9 ans (mais toujours 1 an dans sa tête et dans son comportement).

   

Il vient de l’élevage des Plaines de Mazurie dans le Nord, un élevage au top. En tout cas, nous avons eu de la chance car Douwi est un chien équilibré, gentil et sage (quoiqu’un peu cinglé). Je me souviens encore comme si c’était hier du jour où nous sommes allés le chercher : j’en ai oublié mon sac à main chez l’éleveuse, j’avais le chien c’était bien là l’essentiel !

 

C’était une petite boule, il n’arrivait même à monter les trottoirs avec son petit cul tout dodu…

   

Bien sûr, comme tous les chiots, il a fait beaucoup de bêtises en tous genre à la maison au début : destructions de chaussures, de plinthes, et même de téléphones portables (sympa de retrouver après la douche ton portable dans la gueule de ton chien qui est en train de le démonter tranquillement dans son panier, bah quoi? ça vibrait ! j'ai trouvé ça génial!), trous dans le jardin, arrachages d’arbres dans le jardin de mes parents… A l’époque j’étais étudiante et je me souviens avoir pleuré une paire d’escarpins Minelli qu’il m’a complètement ruinés…  

 

Un jour même, en rentrant du travail, j’ai retrouvé notre entrée entièrement décorée de papiers toilettes multicolores avec Douwi en plein milieu, je pense qu’il a passé un super moment ce jour-là !

 

 

Douwi est très collant mais je crois que c’est un trait de caractère du cocker anglais. Il me suit partout quand je suis à la maison et il est très curieux et déteste les valises et les sacs de voyage...

Il lui arrive souvent de mettre sa tête dans mon sac et si par malheur un mouchoir y traîne, il se l’attribue et le déchire en mille morceaux. Idem avec les serviettes en papier. Si un invité la laisse sur ses genoux sans surveillance, c’est déchiquettage assuré.

 

C’est aussi un petit glouton, même si on ne lui donne que des croquettes, il réclame beaucoup et on a pu remarquer qu’il adorait particulièrement le melon, le concombre, le surimi et la clémentine (allez comprendre).

 

Douwi a une passion : les balles. C’est même presque flippant. Quand il a une balle, en particulier de tennis, il ne la quitte plus et il faut user de nombreux stratagèmes pour finir par la lui récupérer… On peut même le décoller du sol en tenant la balle dans sa gueule, il ne la lâche pas.

 

Douwi parle aussi, et a priori c’est également une caractéristique du cocker, il fait des bruits bizarres du type « raaaaouuuuuu » quand il est content, qu’il veut jouer ou qu’il veut nous faire comprendre quelque chose… Genre quand la fameuse balle est sous le canapé et qu'il ne peut pas la récupérer... Au début, ça peut surprendre !

 

Douwi adore les promenades, sa maîtresse un peu moins, surtout quand c'est l'hiver, qu'il neige, que ça glisse et qu'il vous fait tomber. Car je ne promène pas mon chien, c'est lui qui me promène. Il sait d'ailleurs très bien y faire car il sait qu'avec moi c'est la fête à neu-neu alors qu'avec monsieur on ne plaisante pas.

Douwi a une très bonne mémoire. Il n'oubliera pas, quand l'heure de votre promenade du matin viendra, de se ruer sur l'os de poulet découvert la veille et auquel il a pensé toute la nuit car monsieur lui a formellement interdit d'y toucher.

 

Douwi est fragile. Quand j’étais petite mes chiens n’étaient pas des chiens de race et je ne sais pas si c’est propre au cocker mais en tout cas il a souvent des petits « bobo ». J’avoue que je suis peut-être un peu trop stressée qu’il soit malade mais en tout cas on doit quand même souvent l’emmener chez le véto, notamment pour des démangeaisons allergiques dont il souffre beaucoup l’été. Il est d’ailleurs très habitué à porter sa belle collerette dès qu’il a un bouton ou une allergie sinon il se démange à sang et la plaie s’infecte. C'est clair qu'il nous coûte cher en véto, dans la mesure où, en général, chaque visite (médicaments compris) me revient au prix d'au moins une robe Sézane (nouvelle devise universelle).

Enfin, Douwi n’aime pas trop se sentir propre, il n’hésitera pas à se rouler dans un truc bien puant juste après le bain. Il l’a fait plusieurs fois, ça fait toujours plaisir en rentrant du travail de le relaver tellement il empeste …

 

 

Mais Douwi est surtout gentil, affectueux et super mignon. Quel plaisir de le retrouver le soir et de lui faire plein de câlins ! Ah, oui, je précise qu’on me surnomme Elmyra avec les animaux. Oui, Elmyra vous savez la vilaine petite rousse dans les Tiny Toons qui dit aux animaux qu’elle va les « câliner, les chouchouter, les dorloter pour touuuuuujouuuuurs ! »…

Heureusement Douwi réclame toujours de lui-même des câlins !!

Bref, Douwi, est vraiment un amour de chien que tout le monde adore sauf la méchante biche brune qui a très peur des chiens et qu’elle surnomme le pitbull … 

 

Si vous avez un cocker anglais également, je serais curieuse de savoir si vous retrouvez en Douwi des traits de caractère de votre chien !

 

 

 

Partager sur Facebook
Please reload

Maison Plume : le concept store made in France

La biche blonde a testé la box Prescription Lab !

La cantine quatlitarienne Judy

EDIE GRIM, le bar à manteaux !

1/8
Please reload

Vous  aimerez aussi

Blog Lifestyle

© 2017 - Biches à oreille - tous droits réservés