Escapade au Bélize, la belle inconnue des Caraïbes

January 25, 2018

Lors d'un précédent post, je vous retraçais notre périple au Guatemala que nous avons découvert à l'occasion du voyage de mes 30 ans. Mais comme pour moi, les vacances, c'est avant tout la mer, il était important pour ce voyage que l'on puisse terminer par quelques jours de "plage" dans un coin sympa. On a été plus que servis avec le Belize ! Retour sur cette parenthèse... tropicale !

 

D'abord, on va se l'avouer, vous ne connaissez pas le Belize. Du moins, vous ne savez absolument pas le placer sur une carte. Et je ne dis pas du tout ça car je vous prends pour des gros nazes, bien au contraire ! Je dis ça car je ne connaissais absolument pas ce pays avant que nous décidions de le visiter à la suite de notre séjour au Guatemala.

Il est vrai qu'en fait personne ne parle de ce minuscule pays d’environ 370 000 habitants, l'équivalent de la ville de Nice, à peu de choses près... Ce voyage, comme le séjour au Guatemala, a également été concocté par Voyageurs du monde.

 

Comme le Belize n’a constitué qu’une étape balnéaire de 5 jours après le Guatemala, je ne prétends donc toujours pas connaître ce petit pays mystérieux où l’on parle anglais avec l’accent des îles. Mais en voici un petit aperçu qui, je vous préviens, donne envie de vacances +++ !!!

 

Nous nous y sommes rendus en voiture privée en partant de Flores au Guatemala. Il faut compter 3 bonnes heures de route pour faire environ 200km jusqu'à l'aéroport international de Belize. Ensuite, nous avons pris un avion-taxi de la compagnie Maya Island Air depuis cet aéroport pour nous rendre à Caye Caulker, notre première étape dans ce superbe pays. Un tout petit machin l'avion, on devait être au maximum 10 dedans.

Et là, on en prend vraiment, vraiment, VRAIMENT, plein les yeux... Le Belize vu du ciel... Absolument magnifique... Il faut savoir que le Belize est composé d'ilôts, qu'on appelle les "Cayes" dans les Caraïbes anglophones.

 

 

 

On atterrit donc après un vol pour une fois trop rapide sur l'ilôt de Caye Caulker, en pleine mer des Caraïbes. Vous cherchez une île paradisiaque, entourée de poissons multicolores, où tout le monde vit pieds nus et où il faut beau toute l'année ? Caye Caulker est faite pour vous ! C'est en effet LE paradis des adeptes d'activités nautiques et d'ambiances coooooool !!! Le leitmotiv de l'île : Go slow... Ça donne le ton ! L'île est colorée, l'ambiance est top (on marche vraiment pieds nus et on se déplace avec des voitures de golf) et on mange bien, surtout du poisson. Franchement, c'est le gros kiff !! Voyez plutôt :

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Et pour les fans d'activités nautiques, par exemple de kite surf - big up au monsieur de la biche brune ;) - vous serez au paradis !

Nous restons deux nuits à Caye Caulker et rejoignons notre deuxième étape du Belize : San Pedro que nous regagnons en bateau taxi collectif depuis Caye Caulker. Vous avez forcément déjà entendu parler de San Pedro, au moins grâce à Madonna ("Last night, I dreamt of San Peeedroooo, juste like I...." ah la la, je m’emballe). Bon et sinon, ben ici, c'est la même qu'à Caye Caulker en fait : les cocktails, la brise marine, le bleu turquoise des Caraïbes. San Pedro est située au sud de d'Ambergris Caye, l'un des plus fameux "Cayes" du Belize avec Caye Caulker. C'est une ville colorée et coooool !!

 

A Ambergis Caye, nous logeons 3 nuits au Matachica Beach Resort. Qu'on se le dise, il n'est pas donné. Mais bon, ON N'A QU'UNE VIE  (ma plus grande devise !!). Cet hôtel est absolument CA-NON !! Une bulle hors du temps...

Chaque petit bungalow est décoré avec soin et dispose de son propre hamac. L'hôtel est situé en front de mer et la cuisine du restaurant ainsi que les cocktails sont excellents...

 

  

 

Depuis Sans Pedro, on s'offre une activité snorkeling dans la réserve naturelle de Hol Chan et la Shark Ray Alley à la découverte des fonds marins qui font la réputation du Belize.

 

Ces 5 jours au Belize ont vraiment été une parenthèse enchantée qui se marient vraiment bien avec un circuit au Guatemala. On mêle ainsi le périple culturel et l'aventure dans la nature aux eaux chaudes des Caraïbes.  Si vous en avez l’occasion, je ne pourrais donc que vous conseiller d’aller visiter ce superbe pays qu'est le Belize. A noter toutefois que le coût de la vie y est assez cher, mais c'est le jeu de séjourner sur une île ...et ça vaut vraiment le coup ! 

Partager sur Facebook
Please reload

Maison Plume : le concept store made in France

La biche blonde a testé la box Prescription Lab !

La cantine quatlitarienne Judy

EDIE GRIM, le bar à manteaux !

1/8
Please reload

Vous  aimerez aussi

Blog Lifestyle

© 2017 - Biches à oreille - tous droits réservés